Préhistoire de la CAO.

J’ai remarqué depuis quelques semaines que beaucoup de recherches par mots clé qui aboutissaient ici etaient en rapport avec la mise en page et la cao sur anciens ordinateurs.

J’en avais déja parlé, il existait déja quelques programmes de création de documents sur le commodore 64 au début des années 80.

Newsroom:

newsroom2

Printmaster:

printmaster3
Printshop:

printshop4
et il en existait bien d’autres. La plupart de ces programmes permettaient la mise en page de documents, affiches, annonces, banderoles, cartes de voeux, calendriers et parfois plus.

mep5
Ces programmes sont clairement les précurseurs des programmes de création de documents actuels, la création se faisait déja pas à pas: ici le choix du type de document sur Printmaster, divers options etaient ensuite disponibles, comme le choix d’une bordure (parmi une dizaine de possibilités):

bordures6
Le choix d’une illustration, voire de plusieurs (ici une centaine de graphiques présauvegardés):

graph7
Il etait aussi possible de choisir parmi une dizaine de polices sur printmaster:

police8
Ensuite l’insertion des textes, la preview (apercu avant impression dont l’affichage à l’ecran prenait plus de trois minutes) mais bien nécessaire, l’impression etant bien plus lente, et les « surprises » au niveau de la preview pas rares du tout…

Ensuite on passait au lancement de l’impression…sur la belle imprimante à aiguilles et sans couleurs:

printer11
Pour un résultat final pour le moins surprenant, après plus d’une demie heure de travail patient:

result12
result13
Et voila la belle invitation « vintage » pour la commodore party 2009… sur une machine vieille de vingt-cinq ans.

Advertisements

12 thoughts on “Préhistoire de la CAO.

  1. Je dois encore avoir des disquettes originales de ce merveilleux programme 🙂

    Sinon, pour reparler un peu de la DS, je progresse bien dans Shining Force II (sous émulateur jEnesisDS). C’est très fun 🙂

    J'aime

  2. ouaip. Ben moi je me souviens surtout que ça m’a coûté 15000 balles pour remplacer l’imprimante PC que mon frère avait grillée en voulant à tout prix tester ce programme.

    J'aime

  3. Oui, les banderolles pour les fancy-fairs !! Effectivement, j’ai un ami qui avait un C64 et qui fisait cela. Mais il existait un autre programme sur pc vers le milieu des années 80 et qui faisait cela aussi, mais j’ai oublié le nom … Et ce même ami, à une fancy-fair, proposait aux gens de jouer une partie sur le commodore 64 pour 20 francs (à Out Run si je me souviens bien)… Quelle époque 😉

    J'aime

  4. Je me souvenais de ton article, belle prouesse la récupération de docs C64 sur PC pour impression.
    Moi comme je ne suis pas assez « technique » pour réaliser ça, j’ai contourné le problème de l’absence de ruban pour imprimante commodore: J’ai acheté des rubans pour machine à écrire pour enfants dans un magasin de jouets (3 ou 4 €), j’ai démonté les cartouches d’impression pour intervertir les rubans, et mes imprimantes commodore sont comme neuves…

    J'aime

  5. Je me souviens pour ma part que j’utilisais « PrintMaster » pour imprimer des cartes de voeux. C’était fin des années 80 sur un IBM286. Il y avait aussi Super Banner pour les banderolles. Nostalgie

    J'aime

Les commentaires sont fermés.