Neptune’s daughter

En voila encore un qui me rappelle de grands souvenirs de l’époque ou je n’avais qu’une seule cassette de jeux pour mon bon vieux commodore 64, il fallait donc les exploiter à fond:

NEPTUNE’S DAUGHTER.

nd1

C’etait un bon jeu d’aventure avec tableaux successif, un plongeur à diriger très finement, il fallait un bon joystick pour jouer à celui-là, et penser à surveiller le niveau d’oxygène, éviter les animaux aquatiques et les plantes mortelles.

nd2

après les trois premiers tableaux, on se retrouvait dans une grotte sous marine fermée, avec un méga attaque d’oursins… qu’il fallait tuer, en essayant de récuperer leurs bulles d’air pour ne pas tomber à court d’oxygène…

nd3

Ensuite apparaissait un nouveau tableau avec des crabes à attraper avec un harpon, ce qui donnait accès à la récompensense suprème pour nos jeunes cerveaux de douze ans : LA femme à poil …

nd4

Qu’on voyait de loin dans son aquarium, je vous le concède, mais qu’il fallait liberer en nourrissant le serpent avec les crabes.

Grand jeu pour l’époque…

Advertisements

2 thoughts on “Neptune’s daughter

  1. hehe. on y a laissé quelques vies aussi … mais je pense qu’on a jamais capté le truc des bulles d’air des oursins, du coup, on a au mieux atteint le 3eme tableau…

    Si mon père avait vu l’écran final, il aurait sûrement commandité la disparition inopinée de la diskette ^_^

    J'aime

Les commentaires sont fermés.