C64 : Wet-paint

J’ai remporté hier un commodore 64 sur ebay, avec drive, printer, extension de mémoire, lot de cassettes et disques, copies et originaux et un datasette. Je les réceptionne le 15.

Depuis quelques semaines, j’ai décidé de passer en revue toutes mes disquettes, dont je n’avais jamais testé une grande partie d’entre-elles, je les numérote, et je surligne les jeux qui présentent un intêret. je suis à la disquette numero 500… et j’en ai à peu près encore autant à essayer.

Hier, j’ai trouvé un jeu très simple (18 blocks sur la disquette): WET PAINT.

wetpaint

Il n’est pas present sur la liste de Lemon, pas d’informations sur le net, il aurait été crèe par Franck Lindsay, et distribué comme jeu gratuit. Le principe est simple, fait penser aux « serpents/snake » présents sur les premiers mobiles/gsm. On dirige un pinceau qui trace un trait de couleur, il faut éviter le pinceau dirigé par l’ordinateur, les bordures, et sa propre trace de peinture, et forcer le pinceau de l’ordinateur à se laisser pieger, au fil des niveaux, l’ordinateur commande jusqu’a trois pinceaux.

Bien sûr, vu la simplicité du programme, les pinceaux de l’ordinateur ne sont pas très malins, et après quelques parties, on apprends à les pieger assez facilement. Un jeu amusant quand même.

Advertisements

3 thoughts on “C64 : Wet-paint

  1. …Et c’est à ce moment là, que ta femme rentre dans la pièce et te dis que tu ferais mieux de terminer de peindre la salle de bain au lieux de peindre ton écran….

    J'aime

Les commentaires sont fermés.